La CCRM croit comme la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), ainsi que tous les organismes qui représentent le monde socio-économique, que les réformes en immigration vont à l'encontre des défis actuels de rareté de la main-d’œuvre.

L'impact catastrophique des ces réformes auprès du Cégep de Matane, qui accueille un grand nombre d'étudiants étrangers (42% viennent de extérieure), en est un exemple flagrant.

Nous ne pouvons accepter l'impact néfaste économique et humain de telles mesures, nous devrons dans les prochains jours de manière regroupée et concertée, faire pression auprès du gouvernement pour exprimer clairement le non sens de ces réformes pour notre région, pour tout le Québec.

Réformes en immigration : impact catastrophique au Cégep de Matane | Au coeur du monde

Les changements visant les étudiants internationaux apportés au programme d'immigration de Québec inquiètent le Cégep de Matane, qui accueille 42 % d'étudiants étrangers. Quatre techniques n'ont plus accès au Programme de l'expérience québécoise (PEQ), soit photographie, tourisme, aména…


Source